ComptaBase 2.2

Version majeure lors de sa sortie le 12 juillet 2017, ComptaBase 2.2 apportait un certains nombre d’améliorations dont la prise en de la norme ISO 20022 en matière de paiements électroniques.

Version

2.2.5 — 10 avril 2019

Configuration minimum requise (64-bit)

  • 2 Go de mémoire vive (RAM)
  • 80 Go disponibles sur le disque système
  • Processeur bicœur
  • macOS 10.11 / macOS 10.15 recommandé
  • Windows 7 SP1 en 64-bit / Windows 10 recommandé

Configuration minimum requise (32-bit)

  • 2 Go de mémoire vive (RAM)
  • 80 Go disponibles sur le disque système
  • Processeur bicœur
  • macOS 10.7 / macOS 10.10 recommandé
  • Windows 7 en 32-bit / Windows 8.1 en 32-bit recommandé

Installation

Si vous n’avez jamais installé ComptaBase, il recommandé de suivre les étapes décrites aux pages 4 à 8 du fichier Lisez-moi pour l’installation et l’ouverture du programme ainsi que pour la création d’une nouvelle comptabilité OU la mise à jour d’une comptabilité existante.

misc_warning_sign Notes importantes

  • Afin de reprendre vos données depuis une version précédente du logiciel, assurez-vous de disposer au minimum de ComptaBase en version 1.4.1 ou plus récente. Dans le cas contraire, commencez par effectuer la mise à jour vers la version 1.4.5, avant d’installer ComptaBase 2.2.5.

Nouveautés de la version 2.2

  1. Prise en charge des formats de fichiers suivants dans le cadre de la migration vers la norme ISO 20022 en Suisse: 
    • pain.001 pour les fichiers de paiements électroniques.
    • pain.002 pour la validation et le statut des fichiers pain.001.
    • camt.054 pour l’importation des fichiers BVR.
  2. Saisie prédictive intelligente dans la rubrique libellé des écritures.
  3. Ajout d’une option d’impression « Lettre d’accompagnement » pour les offres et les factures.
  4. Amélioration de la gestion des rappels, avec notamment la possibilité de réimprimer un rappel.
  5. Prise en charge des salutations en langue étrangère -en particulier l’allemand- dans les offres, factures et rappels.
  6. Impression des contrevaleurs dans le détail des comptes en devise (depuis CB 2.2.4).
  7. Optimisation des performances générales et correction de diverses erreurs.

Détails et historique