Les bases de données

Une base de données (en anglais database), permet de stocker et de retrouver toutes les données brutes ou informations en rapport avec un thème ou une activité.

misc_base_de_donnees

Pour bien comprendre ses principes fondamentaux, le plus simple est d’imaginer un tableau à deux dimensions ou un tableur. Alors allons-y…

Les Tables et leurs Rubriques

Elles constituent la structure de la base.

La table caractérise la nature des entités (« Personne », « Projet », « Commande », « Facture »…) et constitue le tableau.

Parfois, la table est aussi appelée « fichier » mais ce terme est naturellement plus ambigu, puisque aujourd’hui, un fichier peut tout à fait comporter plusieurs tableaux.

Les rubriques sont les colonnes du tableau et correspondent aux catégories d’information.

Dans la table « Personne », on définira par exemple les rubriques « numéro de téléphone », « nom », « prénom », et ainsi de suite.

Enregistrements

Les enregistrements correspondent évidemment aux lignes du tableau et sont aussi parfois appelés « fiches » ou « entrées ».

Ils constituent la partie données de la base. Dans un tableur, ils commenceraient typiquement à la ligne numéro deux, juste en dessous de la ligne d’entête.

En d’autres termes, un enregistrement contient habituellement plusieurs informations, qui se rapportent au même objet, et qu’il stocke dans les rubriques appropriées.

Par exemple, un enregistrement de la table des clients contiendra : un numéro de client, son nom, son adresse postale, son numéro de téléphone, etc.

Parce que la similitude s’arrête là…

Comparer une base de données à un tableur est une façon simple de visualiser ses principes fondamentaux.

D’un autre côté, on les oppose très souvent comme étant aux antipodes. La base de données est généralement supérieure aux tableurs, grâce aux atouts suivants :

  • Ses modèles, vues ou layouts (en anglais) permettent de présenter les mêmes données de différentes manières, et sans jamais les recopier.
  • Avant l’enregistrement de nouvelles informations, la base de données sait parfaitement les valider, grâce à des contrôles de saisie prédéfinis.
  • Elle sait partager les informations entre différents utilisateurs, de façon sécurisée, grâce à des privilèges ou droits d’accès.

Wikipédia

Ces définitions sont des extraits simplifiés d’articles de Wikipédia.